Voyance

8 choses à savoir pour bien débuter la divination et la voyance

215views

Vous allez découvrir dans cet article quelques éléments à savoir pour débuter la pratique du tarot.

Cela peut paraître évident mais, pour vous essayer au tarot… vous avez besoin d’un jeu de cartes du tarot !

A lire également : Pendule divinatoire : partez à la découverte de vous-même

En soi, vous pouvez prendre n’importe lequel du moment qu’il possède la structure traditionnelle de 78 cartes, divisées entre les arcanes majeurs et arcanes mineurs.

Les trois types de jeux de cartes les plus répandus sont :

A lire également : La voyance par chat peut-elle aider à trouver l’amour ?

  • le tarot de Marseille, qui date du 15ème siècle
  • le tarot de Rider-Waite-Smith, créé en 1909
  • le tarot de Thoth, créé en 1969

Il existe une pléhorte d’autres, mais choisir un de ceux-là signifie investir dans une valeur sure.

En réalité, la plupart des apprentis et débutants commencent par le tarot de Rider-Waite-Smith. Vous trouverez de nombreuses informations dessus sur notre site.

Comme pour toute règle, il existe cependant des exceptions. Peut-être en faites-vous d’ailleurs partie.

Si vous vous sentez l’âme d’un puriste et que la tradition est quelque chose qui a de la valeur à vos yeux, peut-être le tarot de Marseille sera-t-il plus approprié.

Ceux qui par contre choisissent d’utiliser la lecture des cartes du tarot dans une optique de travail énergétique et de développement personnelle feraient bien de se pencher sur le tarot de Thoth, plus apprécié des occultistes que les deux autres.

1) Un choix personnel…

Peu importe lequel vous décidez de prendre tant que le choix vient de vous.

Si vous êtes hésitant, vous pourrez découvrir de nombreuses informations sur à peu près tout les types de tarot sur notre site. N’hésitez pas à aller jeter un œil !

2) … mais un choix nécessaire

Comme il fallait bien faire un choix, j’ai personnellement pris le parti de me concentrer sur le tarot de Rider-Waite-Smith.

J’aurais pu vous en utiliser un autre, mais partir dans une approche vague et diffuse était hors de question.

Ne se concentrer que sur un type de jeu permet forcément d’aller plus en profondeur.

Je vous conseille donc d’en faire de même, en tout cas dans un premier temps

3) Travaillez avec vos cartes de tarot quotidiennement.

Essayez de prendre le temps de parcourir toutes vos cartes au moins une à deux fois par jour. Laissez vos yeux les scruter, et des détails alors invisibles la veille vous seront peut-être dévoilés.

Le tarot est encore plein de mystères. Ce n’est qu’avec un travail quotidien que vous pouvez espérer les percer. Il vous faut persévérer (Eh oui, percez, et vous verrez).

4) Prenez des notes

Au fur et à mesure de votre pratique, je vous conseille de noter tout ce qui vous semble important sur PAPIER (ce point est, à vous avis, absolument essentiel).

Que vous pratiquiez pour vous ou pour des amis, que vous cherchiez des informations sur internet ou dans des livres, avoir toujours sur vous un carnet et un crayon est l’assurance de ne jamais oublier une information qui, qui sait, se montrera peut-être un jour déterminante.

5) Tenez un journal

Plus particulièrement, une partie de votre carnet devra vous servir de journal. Notez-y vos questionnements, vos idées, vos découvertes et les contre-rendus de vos séances.

À la manière d’un journal intime ou d’un carnet de laboratoire, prendre cette habitude vous permettra de voir votre évolution.

Quand vous relirez à posteriori, peut-être quelque semaines ou mois après, les pensées que vous avez eu à un instant donnée, c’est une partie de vous-même que vous redécouvrirez.

6) La pratique, la pratique, et encore la pratique

Entrainez-vous à lire les cartes du tarot pour vous-même chaque jour, et le plus souvent pour vos proches.

Cela vous permettra d’accumuler de l’expérience, chose essentiel si vous voulez un jour briller dans l’art du tarot.

Bien que le temps d’apprentissage varie d’un individu à l’autre, personne n’a la sciences infuses. Il est extrêmement rare que maitriser le tarot de manière satisfaisante avant au moins plusieurs années de pratique.

Comme toute compétence réellement intéressante, apprendre à tirer le tarot nécessite donc un investissement et de efforts que tous ne sont pas capables de fournir.

7) Rejoignez une communauté de tarot en ligne

Ce site est une bonne source d’informations sur le tarot, c’est en tout cas notre but.

Toutefois, il ne fait jamais de mal de confronter les avis et d’apprendre du maximum de gens.

Facebook est parfait pour cela. Il y a beaucoup de groupes de passionnés sur lesquels vous pourrez échangez et recevoir des conseils.

8) Ne cessez jamais de vous informer

Même après une vie à pratique une activité, le plus grand maitre peut encore apprendre.

Il en va de même pour le tarot.

N’hésitez jamais à demander conseils et à rechercher toujours plus d’informations.

Il serait dommage de partir dans une mauvaise direction et d’y rester trop longtemps.

Vous pouvez par exemple consulter ce site, ou bien vous intéressez à ce type d’articles de divination.